Sommaire

Histoire d'Auschwitz | Comprendre la destruction systémique et retrouver les racines de l'Holocauste

Auschwitz Birkenau fut le plus grand camp de concentration nazi pendant la Seconde Guerre mondiale. Des millions de personnes, principalement juives, y sont mortes en raison de conditions de vie inhumaines, de tortures et d'expériences médicales. Nombre d'entre elles ont été systématiquement assassinées dans des chambres à gaz. Le camp est divisé en deux sections, Auschwitz I et Auschwitz II-Birkenau, et constitue un important témoignage des atrocités commises pendant l'Holocauste.

Chronologie d'Auschwitz-Birkenau

  • 1940 : Auschwitz I est ouvert en tant que camp de concentration pour les prisonniers politiques.
  • 1942 : début des déportations massives de la population juive de toute l'Europe vers Auschwitz-Birkenau. La première chambre à gaz est utilisée.
  • 1943 : le camp de concentration d'Auschwitz devient un centre d'extermination majeur des Juifs et Juives. Auschwitz III-Monowitz est créé.
  • 1944 : les Juifs et Juives de Hongrie sont déporté·e·s à Auschwitz-Birkenau et les chambres à gaz fonctionnent à plein régime. La rébellion du Sonderkommando a lieu en octobre.
  • 1945 : l'armée soviétique libère Auschwitz-Birkenau. Plus de 7 000 détenu·e·s sont retrouvé·e·s en vie.
  • 1947 : le gouvernement polonais crée le musée d'État d'Auschwitz-Birkenau sur le site de l'ancien camp.
  • 1979 : Auschwitz-Birkenau est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.
  • De nos jours : des visiteur·se·s du monde entier se rendent à Auschwitz-Birkenau en tant que lieu de mémoire et de recueillement. Il demeure un puissant symbole de l'Holocauste.

L'histoire d'Auschwitz expliquée

Création du camp de concentration d'Auschwitz Birkenau

Création d'Auschwitz I

1940

Auschwitz I devient un camp de concentration pour prisonniers politiques. Initialement, le camp était destiné à accueillir des prisonnier·es·s polonais·es, mais il a ensuite été étendu à d'autres groupes considérés comme des « ennemi·e·s d'État ». Il s'agissait notamment de prisonniers de guerre soviétiques, de Roms, d'homosexuel·le·s et d'autres personnes considérées comme une menace pour le régime nazi.

Création du camp de Birkenau II

Création d'Auschwitz-Birkenau II

1941

La construction d'Auschwitz II-Birkenau débute. Cette expansion fait partie du plan des nazis visant à établir un centre de mise à mort plus grand et plus efficace. Birkenau a été conçu pour accueillir jusqu'à 100 000 personnes et dispose de plusieurs chambres à gaz et crématoires.

Début des déportations de masse à Auschwitz

Début des déportations de masse

1942

L'arrivée de milliers de Juifs et Juives marquent le début de leur extermination systématique à Auschwitz-Birkenau. Les nazis utilisent le gaz Zyklon B pour tuer les victimes dans les chambres à gaz, déguisées en salles de douche. Les personnes décédaient en quelques minutes, après quoi elles étaient incinérées.

Auschwitz - Camp de concentration majeur

Auschwitz devient un camp de concentration majeur

1943

Auschwitz-Birkenau devient alors le camp de concentration nazi le plus grand et le plus meurtrier. De nombreux Juifs et Juives sont transporté·e·s à Auschwitz depuis d'autres pays, notamment la France, la Belgique et les Pays-Bas.

Déportation des Juifs et Juives de Hongrie à Auschwitz-Birkenau

Un grand nombre de Juifs et Juives de Hongrie sont déporté·e·s

1944

Un grand nombre de Juifs et Juives de Hongrie sont déporté·e·s à Auschwitz-Birkenau et les chambres à gaz d'Auschwitz fonctionnent à plein régime. En mai et juin 1944, plus de 400 000 Juifs et Juives hongrois·es sont ainsi conduit·e·s à Auschwitz et Birkenau, où la plupart sont immédiatement envoyé·e·s dans les chambres à gaz. Les autres sont utilisés comme main-d'œuvre forcée, mais beaucoup d'entre eux meurent de faim ou de maladie.

Rébellion du Sonderkommando à Auschwitz-Birkenau

La rébellion du Sonderkommando a lieu

Octobre 1944

Les Sonderkommandos étaient des prisonniers juifs contraints de travailler dans les chambres à gaz et les crématoires. En octobre 1944, ils organisent une rébellion et font sauter l'un des crématoires. La plupart des rebelles sont tués, mais la mutinerie a inspiré d'autres personnes à résister aux nazis dans les derniers mois de la guerre.

Libération du camp d'Auschwitz par l'armée soviétique

L'armée soviétique libère Auschwitz

Janvier 1945

L'armée soviétique arrive à Auschwitz-Birkenau le 27 janvier 1945. Elle y trouve plus de 7 000 détenu·e·s malades, dénutri·e·s et mourant·e·s. Beaucoup sont trop faibles pour quitter le camp et périssent dans les semaines qui suivent la libération d'Auschwitz.

Création du musée d'État d'Auschwitz-Birkenau

Création du musée d'État d'Auschwitz-Birkenau

1947

Le gouvernement polonais a créé le musée d'État d'Auschwitz-Birkenau sur le site de l'ancien camp. Le musée a été créé pour préserver le site et éduquer les visiteur·se·s sur les horreurs qui s'y sont déroulées. Le musée présente des expositions sur l'histoire du camp, les victimes et les responsables des crimes.

Inscription d'Auschwitz au patrimoine mondial de l'UNESCO

Inscription d'Auschwitz au patrimoine mondial de l'UNESCO

1979

Auschwitz-Birkenau est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le site a été reconnu pour son importance historique et la nécessité de le préserver pour les générations futures. Cette inscription a permis de sensibiliser le public à l'importance de la mémoire de l'Holocauste et à la nécessité de lutter contre les génocides.

Auschwitz-Birkenau de nos jours

Auschwitz Birkenau est un symbole important de l'Holocauste, qui nous rappelle les horreurs du régime nazi et les atrocités commises contre des millions d'innocent·e·s. Aujourd'hui, il sert de mémorial et de musée d'Auschwitz-Birkenau. Ce site attire des visiteur·e·s du monde entier qui désirent se recueillir, comprendre le passé et honorer la mémoire des personnes qui y ont souffert et perdu la vie. Le musée d'Auschwitz fait partie intégrante de l'histoire et de la culture de la Pologne et constitue une visite incontournable pour quiconque souhaite comprendre l'impact de l'Holocauste.




Réserver une visite d'Auschwitz

Visite guidée d'Auschwitz-Birkenau avec billets rapides
Confirmation immédiate
Billets mobiles
3 h 30 min - 4 h
Visite guidée
En savoir plus
à partir de
105 zł
Visite guidée d'Auschwitz-Birkenau avec Navettes depuis le Point de Rencontre et Déjeuner facultatif
Annulation gratuite
Confirmation immédiate
Billets mobiles
7 h - 7 h 30 min
Visite guidée
Navettes incluses
En savoir plus
à partir de
135 zł
Visite guidée d'Auschwitz-Birkenau avec navettes de/vers l'hôtel depuis le centre de Cracovie
Annulation gratuite
Confirmation immédiate
Billets mobiles
7 h
Visite guidée
Navettes incluses
En savoir plus
à partir de
168 zł
Combo : Depuis Cracovie - Visite guidée d'Auschwitz-Birkenau et de la mine de sel de Wieliczka
Annulation gratuite
Confirmation immédiate
Billets mobiles
11 h
Visite guidée
Navettes incluses
En savoir plus
à partir de
159 zł
Visite guidée d'Auschwitz-Birkenau avec déjeuner et prise en charge à l'hôtel depuis le centre de Cracovie
Annulation gratuite
Confirmation immédiate
Billets mobiles
7 h
Visite guidée
Navettes incluses
En savoir plus
à partir de
210,22 zł
Visite guidée d'Auschwitz et de Birkenau avec navettes et visite privée en option
Annulation gratuite
Confirmation immédiate
Billets mobiles
7 h
Visite guidée
Navettes incluses
En savoir plus
à partir de
257,12 zł

Foire aux questions sur l'histoire d'Auschwitz

De quand date Auschwitz ?

Le camp d'Auschwitz-Birkenau a été créé en 1940, il y a donc plus de 80 ans.

Pourquoi visiter Auschwitz ?

La visite d'Auschwitz permet de rendre hommage aux victimes des camps d'extermination, de découvrir l'histoire de l'Holocauste et d'honorer la mémoire des personnes qui y ont souffert et péri.

Que s'est-il passé à Auschwitz ?

Auschwitz-Birkenau est le théâtre d'une sombre histoire qui s'est déroulée pendant la Seconde Guerre mondiale. Construit à l'origine par les nazis pour servir de camp de travail forcé, il s'est transformé en un important site d'extermination où des meurtres de masse, des tortures et des expériences inhumaines ont été perpétrés. Le camp était connu pour ses chambres à gaz, où d'innombrables hommes, femmes et enfants innocents ont connu une fin tragique. Le nombre exact de victimes est difficile à déterminer, mais on l'estime à plus d'un million.

Quand le camp de concentration d'Auschwitz a-t-il fermé ses portes ?

Le camp d'Auschwitz a été fermé en 1945 lorsque l'armée soviétique a libéré les camps de concentration.

Où se trouve Auschwitz ?

Auschwitz-Birkenau est situé dans la ville d'Oswiecim, dans le sud de la Pologne. Il est situé à environ 50 km à l'ouest de Cracovie et couvre une superficie d'environ 200 hectares.

Quels sont les faits marquants concernant Auschwitz ?

Parmi les faits marquants concernant Auschwitz, citons le fait que plus de 1,1 million de personnes, principalement juives, ont été assassinées dans les camps de la mort d'Auschwitz. Celui-ci était le plus grand camp de concentration et d'extermination nazi. Les effets personnels des détenu·e·s, y compris les vêtements, les lunettes et même les cheveux humains, ont été récoltés et utilisés par les nazis.

Combien coûte la visite d'Auschwitz ?

Il n'est pas nécessaire d'acheter un billet pour entrer à Auschwitz, mais vous pouvez réserver des billets coupe-file ou une visite guidée pour approfondir l'histoire de ce camp de concentration. Les billets coupe-file et les visites guidées commencent à partir de zł96,19 à zł267,33 environ (de 23 € à 62 €).

Existe-t-il des visites guidées expliquant l'histoire d'Auschwitz Birkenau ?

Oui, vous pouvez réserver des visites guidées d'Auschwitz pour comprendre l'histoire de ce camp d'extermination et la façon dont les nazis l'ont utilisé pour tuer des millions de personnes, dont la plupart étaient juives. Vous pouvez choisir des circuits avec prise en charge à l'hôtel depuis le centre de Cracovie ou des circuits avec transferts en véhicule privé et repas en option. Certains circuits comprennent également une visite guidée de la mine de sel de Wieliczka.

Quand le mémorial d'Auschwitz-Birkenau a-t-il été créé ?

Le mémorial d'Auschwitz-Birkenau a été créé deux ans après la libération d'Auschwitz en 1947 par le gouvernement polonais.